On Screen Facebook Popup by Infofru

Receive all updates via Facebook. Just Click the Like Button Below

Close

Amélioration des revenus et de la sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles des régions de la boucle du mouhoun et du centre-ouest du burkina faso  a travers la mise en place de systèmes de marchés structurés pour les chaînes de valeur du maïs, sorgho et du niebe

Country: Burkina Faso

Secteur(s): Agriculture and development rural

Date: 03/2018 - 02/2021

Client: AGRA

Budget (en dollars USD): 1, 1 million USD

 

Description du projet

Résumé du projet

 

La tendance générale de la situation de l'agriculture dans les régions de la Boucle du Mouhoun et du Centre Ouest montre des écarts de rendement élevés et un faible développement du marché. Cette situation peut être renversée afin de transformer la productivité des petits exploitants agricoles et leurs revenus à travers un meilleur partage des opportunités de marché. Cet objectif se réalisera à travers les actions suivantes: la mise en œuvre d’interventions intégrées et axées sur le marché  afin de mettre à la disposition des petits exploitants agricoles des intrants de qualité (semences, engrais et autres) à travers un réseau de distributeurs d'intrants professionnalisés; l’utilisation d’outils de vulgarisation améliorés et des technologies pour accroitre la productivité; l’appui aux organisations de petits exploitants agricoles pour favoriser la mise en commun des surplus de productions céréalières et la mise en relation avec des marchés porteurs.

Grâce aux intrants améliorés qui seront utilisés, la productivité du maïs, du sorgho et du niébé devrait enregistrer des niveaux excédentaires, et atteindre des rendements moyens additionnels avoisinant 4,8T/ha, 1,75T/ha et 1,5T/ha respectivement. Pour la réalisation de cet ambitieux objectif, un consortium multi-acteurs a été mis en place et doit toucher environ 184 085 petits exploitants agricoles (50% de tous les producteurs de maïs, de sorgho et de niébé dans les régions de la BM et du CO). Ces derniers auront accès à tous les intrants nécessaires à l’augmentation de la productivité des trois spéculations cibles. Dans le domaine des semences, le consortium s’appuiera sur le réseau d'industries semencières dynamiques, développé autour du maïs, du sorgho et du niébé, qui a été soutenu par AGRA. Ces entreprises semencières faciliteront également la distribution d'Alfasafe en vue d’améliorer la qualité et la sécurité des cultures, et permettre ainsi aux petits exploitants agricoles d'accéder aux marchés des industries agroalimentaires.

Pour améliorer l'utilisation et surtout l'application efficace des engrais, le consortium travaillera à promouvoir les recommandations sur les engrais spécifiques à chaque site de culture développées par l'INERA qui œuvre à la vulgarisation des meilleures pratiques agronomiques auprès des petits exploitants agricoles. Dans le cadre de ses activités le consortium contribuera également à améliorer l'accessibilité physique aux engrais et travaillera avec les institutions financières pour l’accès aux financements. Les technologies post-récoltes seront promues pour réduire les pertes et améliorer la qualité des grains à mettre sur le marché. Les centres d'agrégation seront mis en place pour promouvoir les ventes groupées et cela réduira les coûts de transaction et facilitera la mise en relation avec les acheteurs.  Les centres d'agrégation seront également utilisés pour concevoir des produits financiers innovants permettant aux acteurs de la chaine de valeur d'accéder au crédit.

 

Activités:

- Production Agricole

- Développement de chaines de valeur

-Mécanisation

-Accès aux crédits, marchés et services

-Vulgarisation

-Sécurité alimentaire et nutritionnelle